Calendrier liturgique, un jour

Calendrier grégorien, Pâque julienne, usage russe

 

FÊTE DES FÊTES, SOLENNITÉ DES SOLENNITÉS :

12 FÊTES MAJEURES :

7 GRANDES FÊTES :

DIMANCHES :

dimanche 17 janvier 2021
(commence le samedi soir)

Ton 7
32ème dimanche après la Pentecôte.
(27° vérifier) Du jour, liturgie : Ep VI,10-17 ; Lc XIII,10-17.
St Antoine :
 - vêpres : 1) Sa V,15-VI,3 ; 2) Sa IV,1-9 ; 3) Sa IV,7-15.
 - matines : 10ème évangile : Jn XXI,1-14.
 - liturgie : Hb XIII,17-21 ; Lc VI,17-23.

Nota :
jp=238

offices du dimanche soir : voir lundi

Textes pour la Liturgie
  dédicace de l'église 

Seigneur  ; Mère de Dieu  ; Saint(e)   

  pdf pour le chœur 

ajouter la date : ; texte : pt  

textes pour la liturgie du dimanche 17 janvier 2021
ton 7 - 32ème dimanche après la Pentecôte.

classe 2 : avec Vigile (Agrypnie) Saint Antoine le Grand, moine en Égypte

Tropaire, ton 7 dimanche, la Résurrection
Par ta croix, Tu as détruit la mort, / Tu as ouvert au larron le paradis, / Tu as fait cesser les lamentations des femmes myrrhophores, / Tu as ordonné à tes apôtres, ô Christ Dieu, de proclamer / que Tu es ressuscité // en accordant au monde la grande miséricorde.

Tropaire, ton 4 St Antoine
Tu as imité le zèle d’Élie / et tu as suivi la juste voie du Baptiste, / ô Antoine père théophore ; / tu es allé habiter dans le désert / et tu as affermi le monde entier par tes prières ; / aussi prie le Christ Dieu // pour le salut de nos âmes.

Kondakion, ton 7 dimanche, la Résurrection
La puissance de la mort ne peut plus retenir les hommes, / car le Christ est descendu pour briser et détruire sa force. / Les enfers sont enchaînés, / les prophètes en chœur se réjouissent et disent : / Le Sauveur est apparu aux croyants. // Venez, fidèles, prendre part à la Résurrection.

Gloire…
Kondakion, ton 2 St Antoine
Ayant rejeté l’agitation du monde, / tu as accompli ta vie dans le silence, ô très saint Antoine ; / tu as imité en tout le Baptiste, / aussi avec lui nous te vénérons, // car tu es un modèle pour les pères.

Et maintenant…
Kondakion, ton 6 la Mère de Dieu
Protectrice assurée des chrétiens, / médiatrice sans défaillance devant le Créateur, / ne dédaigne pas les supplications des pécheurs, / mais dans ta bonté empresse-toi de nous secourir, / nous qui te clamons avec foi : / sois prompte dans ton intercession et empressée dans ta prière, // ô Mère de Dieu, qui protèges toujours ceux qui t’honorent.

Prokimenon, ton 7 (Ps. 28, 11 et 1) dimanche, la Résurrection
Le Seigneur donnera la force à Son peuple, / Le Seigneur bénira Son peuple dans la paix.
v. Apportez au Seigneur, fils de Dieu, apportez au Seigneur gloire et honneur.
Autre prokimenon, ton 7 : Elle est précieuse devant le Seigneur, la mort de ses amis. (Ps. 115,6)   St Antoine

Lecture de l'épître du saint apôtre Paul aux Ephésiens
(du jour) (Ep VI,10-17)
Frères, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans la puissance de sa force. Revêtez l'armure de Dieu, afin de pouvoir résister aux maneuvres du Diable ; car ce n'est pas contre des adversaires de chair et de sang que nous avons à lutter, mais contre les principautés, les puissances, les princes de ce monde de ténèbres, les esprits du mal répandus dans les airs. C'est pour cela qu'il vous faut endosser l'armure de Dieu, afin de pouvoir résister au jour de malheur et tenir ferme après avoir tout surmonté. Tenez donc ferme, ayant pour ceinture la vérité, pour cuirasse la justice, pour chaussures le zèle à propager l'Evangile de paix ; par-dessus tout, prenant le bouclier de la foi, grâce auquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Mauvais ; prenez enfin le casque du salut et le glaive de l'Esprit, c'est-à-dire la parole de Dieu.

(St Antoine) (Hb XIII,17-21)
Frères, obéissez à vos chefs et soyez-leur soumis, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte à Dieu. Ainsi pourront-ils le faire avec joie et non en gémissant, ce qui vous ne serait d'aucun avantage. Priez pour nous, qui croyons avoir une conscience pure avec la volonté de bien nous conduire en toute occasion. C'est avec instance que je vous demande de le faire, afin que je vous sois rendu plus tôt. Que le Dieu de paix, qui a ramené d'entre les morts , par le sang d'une alliance éternelle, le grand pasteur des brebis, notre Seigneur Jésus, vous rende aptes à tout ce qui est bien pour faire sa volonté, et qu'il produise en vous ce qui lui est agréable, par Jésus Christ, à qui soit la gloire dans les siècles des siècles. Amen !


Alleluia, ton 7 (Ps. 91, 1 et 2) dimanche, la Résurrection
v. Il est bon de confesser le Seigneur et de chanter Ton Nom, ô Très Haut.
v. D'annoncer au matin Ta miséricorde, et Ta vérité durant la nuit.
v. Bienheureux l'homme qui craint le Seigneur, qui se plaît à ses préceptes. (Ps. 111,1)   St Antoine

Lecture de l'Évangile selon Saint Luc
(du jour) (Lc XIII,10-17)
En ce temps-là, Jésus enseignait dans une des synagogues, le jour du sabbat. Et voici, il y avait là une femme possédée d'un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était courbée, et ne pouvait pas du tout se redresser. Lorsqu'il la vit, Jésus lui adressa la parole, et lui dit : « Femme, tu es délivrée de ton infirmité. » Et il lui imposa les mains. À l'instant elle se redressa, et glorifia Dieu. Mais le chef de la synagogue, indigné de ce que Jésus avait opéré cette guérison un jour de sabbat, dit à la foule : « Il y a six jours pour travailler ; venez donc vous faire guérir ces jours-là, et non pas le jour du sabbat. » « Hypocrites ! lui répondit le Seigneur, est-ce que chacun de vous, le jour du sabbat, ne détache pas de la crèche son bœuf ou son âne, pour le mener boire ? Et cette femme, qui est une fille d'Abraham, et que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat ? » Tandis qu'il parlait ainsi, tous ses adversaires étaient confus, et la foule se réjouissait de toutes les choses glorieuses qu'il faisait.

(St Antoine) (Lc VI,17-23)
En ce temps-là, Jésus descendit avec eux, et s'arrêta sur un plateau, où se trouvaient une foule de ses disciples et une multitude du peuple de toute la Judée, de Jérusalem, et de la contrée maritime de Tyr et de Sidon. Ils étaient venus pour l'entendre, et pour être guéris de leurs maladies. Ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs étaient guéris. Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu'une force sortait de lui et les guérissait tous. Alors Jésus, levant les yeux sur ses disciples, dit :
« Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu est à vous !
Heureux vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés !
Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie !
Heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu'on vous chassera, vous outragera, et qu'on rejettera votre nom comme infâme, à cause du Fils de l'homme !
Réjouissez-vous en ce jour-là et tressaillez d'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans le ciel ; car c'est ainsi que leurs pères traitaient les prophètes. »


Verset de communion
Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le au plus haut des cieux. (Ps. 148,1) dimanche, la Résurrection
Mémoire éternelle à l'homme qui est juste, il ne craindra pas les rumeurs du mal. (Ps. 111,6-7)  St Antoine
Alleluia, alleluia, alleluia.

[ haut de page ]


 

 

contacter

mentions légales