Calendrier liturgique, un jour

Calendrier grégorien, Pâque julienne, usage russe

 

FÊTE DES FÊTES, SOLENNITÉ DES SOLENNITÉS :

12 FÊTES MAJEURES :

7 GRANDES FÊTES :

DIMANCHES :

mercredi 23 octobre 2019

mercredi de la 19° semaine après la Pentecôte
ton 1 - Du jour, liturgie : Ph I,12-20 ; Lc V,33-39.
St Jacques, frère du Seigneur : Ga I,11-19 ; Mt XIII,53-58.

Nota :
jp=178.

Textes pour la Liturgie
  dédicace de l'église 

Seigneur  ; Mère de Dieu  ; Saint(e)   

  pdf pour le chœur 

ajouter la date : ; texte : pt  

textes pour la liturgie du mercredi 23 octobre 2019
ton 1 - mercredi de la 19° semaine après la Pentecôte

classe 4 : avec grande Doxologie Saint Jacques, frère du Seigneur, apôtre, 1er évêque de Jérusalem

Antiennes des typiques

Tropaire, ton 1 mercredi : la Croix et la Mère de Dieu
Seigneur, sauve ton peuple / et bénis ton héritage ; / accorde à tes fidèles la victoire sur l'Ennemi // et garde ton peuple par ta croix.

Tropaire de l'église (saint ou sainte)

Tropaire, ton 4 St Jacques
Comme disciple du Seigneur, tu as accueilli la Bonne Nouvelle, / ô saint et juste Jacques ; / comme martyr, tu possèdes ce qui est indescriptible, / comme frère de Dieu, la hardiesse, et comme évêque, l’intercession. // Prie le Christ Dieu de sauver nos âmes.

Kondakion, ton 4 mercredi : la Croix et la Mère de Dieu
Toi qui T'es volontairement élevé sur la Croix, ô Christ Dieu, / accorde tes miséricordes au nouveau peuple qui porte ton Nom. / Réjouis tes fidèles par ta puissance / et donne-leur la victoire sur l'Ennemi ; // afin qu'ils trouvent secours dans ta Croix, arme de paix et trophée invincible.

Kondakion de l'église (saint ou sainte)

Gloire…
Kondakion, ton 4 St Jacques
Dieu le Verbe, l’unique fils du Père, / venu vers nous dans les temps derniers, / a fait de toi, ô divin Jacques, le premier pasteur et maître des habitants de Jérusalem / et le fidèle bâtisseur des mystères spirituels : // aussi te vénérons-nous tous, ô saint apôtre.

Et maintenant…
Kondakion, ton 6 la Mère de Dieu
Protectrice assurée des chrétiens, / médiatrice sans défaillance devant le Créateur, / ne dédaigne pas les supplications des pécheurs, / mais dans ta bonté empresse-toi de nous secourir, / nous qui te clamons avec foi : / sois prompte dans ton intercession et empressée dans ta prière, // ô Mère de Dieu, qui protèges toujours ceux qui t’honorent.

Prokimenon, ton 8 (Ps. 18, 5 et 2) St Jacques
Leur message s'en est allé par toute la terre, / et leurs paroles jusqu'aux confins du monde.
v. Les cieux racontent la gloire de Dieu, le firmament annonce l'œuvre de ses mains.

Lecture de l'épître du saint apôtre Paul aux Philippiens
(du jour) (Ph I,12-20)
Frères,
je veux que vous sachiez, Frères, que ce qui m'est arrivé a plutôt contribué aux progrès de l'Évangile.
En effet, dans tout le prétoire et partout ailleurs, nul n'ignore que c'est pour Christ que je suis dans les liens,
et la plupart des frères dans le Seigneur, encouragés par mes liens, ont plus d'assurance pour annoncer sans crainte la parole.
Quelques-uns, il est vrai, prêchent Christ par envie et par esprit de dispute ; mais d'autres le prêchent avec des dispositions bienveillantes.
Ceux-ci agissent par amour, sachant que je suis établi pour la défense de l'Évangile,
tandis que ceux-là, animés d'un esprit de dispute, annoncent Christ par des motifs qui ne sont pas purs et avec la pensée de me susciter quelque tribulation dans mes liens.
Qu'importe ? De toute manière, que ce soit pour l'apparence, que ce soit sincèrement, Christ n'est pas moins annoncé : je m'en réjouis, et je m'en réjouirai encore.
Car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l'assistance de l'Esprit de Jésus Christ,
selon ma ferme attente et mon espérance que je n'aurai honte de rien, mais que, maintenant comme toujours, Christ sera glorifié dans mon corps avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort.

(St Jacques) (Ga I,11-19)
Frères, je vous déclare que l'Évangile qui a été annoncé par moi n'est pas de l'homme ; car je ne l'ai ni reçu ni appris d'un homme, mais par une révélation de Jésus Christ. Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l'Église de Dieu, et comment j'étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d'un zèle excessif pour les traditions de mes pères. Mais, lorsqu'il plut à celui qui m'avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m'a appelé par sa grâce, de révéler en moi son Fils, afin que je l'annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang, et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l'Arabie. Puis je revins encore à Damas. Trois ans plus tard, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de Céphas, et je demeurai quinze jours chez lui. Mais je ne vis aucun autre des apôtres, si ce n'est Jacques, le frère du Seigneur.


Alleluia, ton 1 (Ps. 88, 6 et 8) St Jacques
v. Les cieux rendent grâce pour tes merveilles, Seigneur.
v. Dieu est glorifié dans l'assemblée des saints.

Lecture de l'Évangile selon Saint Luc
(du jour) (Lc V,33-39)
En ce temps-là,
les disciples de Jésus lui dirent : Les disciples de Jean, comme ceux des pharisiens, jeûnent fréquemment et font des prières, tandis que les tiens mangent et boivent.
Il leur répondit : Pouvez-vous faire jeûner les amis de l'époux pendant que l'époux est avec eux ?
Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là.
Il leur dit aussi une parabole : Personne ne déchire d'un habit neuf un morceau pour le mettre à un vieil habit ; car, il déchire l'habit neuf, et le morceau qu'il en a pris n'est pas assorti au vieux.
Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, le vin nouveau fait rompre les outres, il se répand, et les outres sont perdues ;
mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves.
Et personne, après avoir bu du vin vieux, ne veut du nouveau, car il dit : Le vieux est bon.

(St Jacques) (Mt XIII,53-58)
En ce temps-là, Jésus, ayant achevé ces paraboles, partit de là. Étant venu dans sa patrie, Jésus enseignait les habitants dans leur synagogue de telle façon que, frappés d'étonnement, ils disaient : « D'où lui viennent cette sagesse et ces miracles ? N'est-ce pas le fils du charpentier ? Sa mère ne s'appelle-t-elle pas Marie, et ses frères Jacques, Joseph, Simon et Jude ? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes chez nous ? D'où lui vient donc tout cela ? » Et il était pour eux une occasion de chute. Jésus leur dit : « Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison. » Et là, il ne fit pas beaucoup de miracles, parce qu'ils ne croyaient pas.


Verset de communion
Leur message s'en est allé par toute la terre, et leurs paroles jusqu'aux confins du monde. (Ps. 18,5)  St Jacques
Alleluia, alleluia, alleluia.

[ haut de page ]


 

 

contacter

mentions légales