Calendrier liturgique, un jour

Calendrier grégorien, Pâque julienne

 

FÊTE DES FÊTES, SOLENNITÉ DES SOLENNITÉS :

12 FÊTES MAJEURES :

7 GRANDES FÊTES :

DIMANCHES :

lundi 22 octobre 2018

lundi de la 22° semaine après la Pentecôte
ton 4 - Du jour, liturgie : Cl II,13-20 ; Lc IX,18-22.

Nota :
jp=197.

Textes pour la Liturgie
 modifier l'édition 

dédicace : le Seigneur la Mère de Dieu un(e) saint(e)
pdf         : ajouter la date ; corps de texte : pt      





textes pour la liturgie du lundi 22 octobre 2018
ton 4 - lundi de la 22° semaine après la Pentecôte

Antiennes de semaine

Tropaire, ton 4 lundi : les Incorporels
Ô chefs des puissances célestes, / nous vous prions sans cesse, indignes que nous sommes : / par vos prières couvrez-nous de l'ombre des ailes de votre gloire immatérielle / pour nous sauvegarder, nous qui nous prosternons devant vous avec ferveur et vous clamons : // Délivrez-nous de tout danger, vous qui êtes les chefs des puissances d'en haut.

Tropaire de l'église (saint ou sainte)

Kondakion, ton 2 lundi : les Incorporels
Archanges de Dieu, serviteurs de la gloire divine, / princes des anges et guides des hommes, / demandez à Dieu ce qui nous est utile et sa grande miséricorde, // car vous êtes les chefs des incorporels.

Kondakion de l'église (saint ou sainte)

Gloire…
Kondakion, ton 6 les défunts
Fais reposer avec les saints, ô Christ, les âmes de tes serviteurs / là où il n'y a ni douleur, ni tristesse, ni gémissements, // mais la vie éternelle.

Et maintenant…
Kondakion, ton 6 la Mère de Dieu
Protectrice assurée des chrétiens, / médiatrice sans défaillance devant le Créateur, / ne dédaigne pas les supplications des pécheurs, / mais dans ta bonté empresse-toi de nous secourir, / nous qui te clamons avec foi : / sois prompte dans ton intercession et empressée dans ta prière, // ô Mère de Dieu, qui protèges toujours ceux qui t’honorent.

Prokimenon, ton 4 (Ps. 103, 4 et 1) lundi : les anges
D'esprits célestes il fit ses Anges, / de flammes de feu ses serviteurs.
v. Bénis le Seigneur, ô mon âme, Seigneur mon Dieu tu es si grand.

Lecture de l'épître du saint apôtre Paul aux Colossiens
(du jour) (Cl II,13-20)
Frères,
vous qui étiez morts par vos offenses et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses ;
il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix ;
il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.
Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats :
c'était l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ.
Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ses visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles,
sans s'attacher au chef, dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l'accroissement que Dieu donne.
Si vous êtes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous impose-t-on ces préceptes ?


Alleluia, ton 5 (Ps. 148, 1 et 2) lundi : les anges
v. Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le au plus haut des cieux.
v. Louez le Seigneur, tous ses Anges, louez-le, toutes les Puissances des cieux.

Lecture de l'Évangile selon Saint Luc
(du jour) (Lc IX,18-22)
Un jour que Jésus priait à l'écart, ayant avec lui ses disciples, il leur posa cette question : Qui dit-on que je suis ?
Ils répondirent : Jean Baptiste ; les autres, Élie ; les autres, qu'un des anciens prophètes est ressuscité.
Et vous, leur demanda-t-il, qui dites-vous que je suis ? Pierre répondit : Le Christ de Dieu.
Jésus leur recommanda sévèrement de ne le dire à personne.
Il ajouta qu'il fallait que le Fils de l'homme souffrît beaucoup, qu'il fût rejeté par les anciens, par les principaux sacrificateurs et par les scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour.


Verset de communion
D'esprits célestes il fit ses Anges, de flammes de feu ses serviteurs. (Ps. 103,4)  lundi : les anges
Alleluia, alleluia, alleluia.

[ haut de page ]


 

 

contacter

mentions légales