Calendrier liturgique, un jour

Calendrier grégorien, Pâque julienne

 

FÊTE DES FÊTES, SOLENNITÉ DES SOLENNITÉS :

12 FÊTES MAJEURES :

7 GRANDES FÊTES :

DIMANCHES :

dimanche 23 juillet 2017

Ton 6 - 7ème dimanche après la Pentecôte.
Matines : 7ème évangile : Jn XX,1-10.
Du jour, liturgie : Ro XV,1-7 ; Mt IX,27-35.

Nota :
jp=98.

Textes pour la Liturgie
 modifier l'édition 

dédicace : le Seigneur la Mère de Dieu un(e) saint(e)
pdf         : ajouter la date ; corps de texte : pt      





textes pour la liturgie du dimanche 23 juillet 2017
ton 6 - 7ème dimanche après la Pentecôte.

Tropaire, ton 6 dimanche
Les puissances célestes apparues à ton sépulcre, / les gardes restèrent comme morts ; / Marie debout dans le tombeau / cherchait ton corps très pur. / Tu as dépouillé les enfers / sans en être éprouvé / et Tu es allé au-devant de la Vierge en donnant la vie. // Seigneur ressuscité des morts, gloire à Toi.

Tropaire de l'église (saint ou sainte)

Kondakion, ton 6 dimanche
De sa main, source de vie, / le Donateur de vie a ressuscité tous les morts du fond des ténèbres, / Lui, le Christ Dieu, qui a accordé la résurrection à l'homme qu'Il avait façonné, // car Il est le Sauveur, la Résurrection et la Vie de tous, Lui, le Dieu de l'univers.

Gloire…
Kondakion de l'église (saint ou sainte)

Et maintenant…
Kondakion, ton 6 la Mère de Dieu
Protectrice assurée des chrétiens, / médiatrice sans défaillance devant le Créateur, / ne dédaigne pas les supplications des pécheurs, / mais dans ta bonté empresse-toi de nous secourir, / nous qui te clamons avec foi : / sois prompte dans ton intercession et empressée dans ta prière, // ô Mère de Dieu, qui protèges toujours ceux qui t’honorent.

Prokimenon, ton 6 (Ps. 27, 9 et 1)
Seigneur, sauve Ton peuple / et bénis Ton héritage.
v. Vers Toi, Seigneur, je crie, mon Dieu, ne garde pas le silence envers moi.

Lecture de l'épître du saint apôtre Paul aux Romains
(du jour) (Ro XV,1-7)
Frères, nous qui sommes forts, nous devons supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas nous complaire en nous-mêmes. Que chacun de nous complaise au prochain pour ce qui est bien en vue de l'édification. Car Christ ne s'est point complu en lui-même, mais, selon qu'il est écrit : Les outrages de ceux qui t'insultent sont tombés sur moi. Or, tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance. Que le Dieu de la persévérance et de la consolation vous donne d'avoir les mêmes sentiments les uns envers les autres selon Jésus Christ, afin que tous ensemble, d'une seule bouche, vous glorifiiez le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ. Accueillez-vous donc les uns les autres, comme Christ vous a accueillis, pour la gloire de Dieu.


Alleluia, ton 6 (Ps. 90, 1 et 2)
v. Celui qui demeure sous la protection du Très-Haut, reposera à l'abri du Dieu du ciel.
v. Il dira au Seigneur : Tu es mon soutien et mon refuge, Il est mon Dieu, et je mets en Lui mon espérance.

Lecture de l'Évangile selon Saint Matthieu
(du jour) (Mt IX,27-35)
Étant parti de là, Jésus fut suivi par deux aveugles, qui criaient : « Aie pitié de nous, Fils de David ! » Lorsqu'il fut arrivé à la maison, les aveugles s'approchèrent de lui, et Jésus leur dit : « Croyez-vous que je puisse faire cela ? » « Oui, Seigneur » lui répondirent-ils. Alors il leur toucha leurs yeux, en disant : « Qu'il vous soit fait selon votre foi ». Et leurs yeux s'ouvrirent. Jésus leur fit cette recommandation sévère : « Prenez garde que personne ne le sache ». Mais, dès qu'ils furent sortis, ils répandirent sa renommée dans tout le pays. Comme ils s'en allaient, voici, on amena à Jésus un démoniaque muet. Le démon ayant été chassé, le muet parla. Et la foule étonnée disait : « Jamais pareille chose ne s'est vue en Israël ». Mais les pharisiens dirent : « C'est par le prince des démons qu'il chasse les démons ». Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité.


Verset de communion
Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le au plus haut des cieux. (Ps. 148,1) dimanche
Alleluia, alleluia, alleluia.

[ haut de page ]


 

 

contacter

mentions légales

XHTML 1.0 Strict Validator